Les bonnes questions à se poser avant d'y aller :

Tout d'abord où commence la Spéléo ? dès que vous DEVEZ allumer votre lampe pour y voir quelque chose , vous êtes dans une grotte , et vous sortez de la zone définie par l'arrété de 98

La Spéléo Plongée comporte des risques, ces risques doivent être correctement évalués avant d'y aller.

Il y a déjà tous ceux liés à la plongée elle même : pression, froid, respiration, gaz, décompression , givrage, courant, blessure...

Et vous y ajoutez ceux liés à la spéléo : lumière, turbidité de l'eau, gestion de votre stock de gaz, solo ou en groupe, étroitesse des galeries, multiplicité des galeries, profondeurs obligatoires, Yo-Yo, exploration des galeries sèches, bivouac sous terre, durée de la plongée, et enfin retrouver la sortie (ça peut être interessant)

LUMIERE : nous voyons encore des plongeurs qui s'aventurent dans un siphon avec leur lampe à la main... que feront-ils s'ils la lache, si l'ampoule grille, si les batteries ou les piles flanchent ?

TURBIDITE DE L'EAU : savez - vous gérer le stress d'une telle plongée ? une minute c'est bien, mais une heure ? retrouverez-vous la sortie ? l'eau était si claire à l'aller , au retour c'est un vrai cauchemar ! comment éviter de soulever les sédiments en passant ?

GERER VOTRE GAZ : Allez-vous faire demi tour lorsque vous arriverez sur la réserve ? Rejoindrez vous la sortie avec le gaz qui vous reste ? Et si un joint claque ? si un détendeur se met en débit continu ? et en cas d'essouflement ?

PLONGER SEUL ou en GROUPE : Votre compagnon de plongée pourra-t-il vous assister dans une étroiture ? vous ramener vers la sortie s'il faut palmer une centaine de mètres ? Il ne s'agit pas de faire marcher sa bouée pour sortir mais ses mollets..... Les satistiques nous montrent malheureusement qu'en cas de problème être en groupe multiplie le nombre de victimes.

ETROITESSE des GALERIES : comment ferez-vous si le plafond s'abaisse ? Décapeller , c'est bien, sur un mètre ou deux d'accord, sur cinquante mètres ? et votre fil pendant ce temps là ? et vos lampes? sans parler des étroitures qui passent tellement bien à l'aller et qui au retour ? MAIS je n'ai pourtant pas grossi ?

MULTIPLICITE des GALERIES : mais par où suis-je passé à l'aller , à gauche ou à droite ?

PROFONDEUR OBLIGATOIRE : Si vous narcosez en mer vous remontez de quelques mètres et çà s'arrête! très bien, mais ici le plafond vous maintient à cette profondeur, comment allez vous gérer cette narcose ?

YO-YO : quelle décompression adopter dans ce cas ?

DUREE de la PLONGEE : comment faire en cas de plongée de plusieurs heures ? comment boire, manger , faire pipi ?

ET ENFIN RESSORTIR : Le fil d'Ariane dont tout le monde a entendu parler peut être votre pire ennemi, que ferez-vous si vous vous emmellez dedans ? et si vous le lâchez ?

Désolé si vous ne trouvez pas les réponses, Mais moi je ne me sens pas le droit de vous les donner , on apprend pas la spéléo par correspondance.

Il existe des stages de découverte, de perfectionnement, organisés par la Fédération Française de Spéléologie et par la FFESSM, contactez le club le plus proche.

Fédération Française de Spéléologie

 

Hit-Parade

retour